Palmiers en danger

Palmiers en danger

 
S’il est un arbre emblématique à Saint-Cyprien c’est bien le palmier.

Tous nos quartiers en sont dotés. Que ce soit sur les voies publiques ou chez les particuliers ils sont présents au détour de chaque rue. Pour les seules voies publiques on dénombre près de  4000 arbres et arbustes de cette essence.
 
Pourtant, aujourd'hui toutes les espèces de palmiers sont menacées et sans une prise de conscience et des mesures qui en découlent nous risquons de perdre notre patrimoine environnemental.
 
 

 SOMMAIRE :



 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
EN L'ESPACE DE SEULEMENT 1 AN CE SONT PAS MOINS DE 3 "FLEAUX" QUI SE SONT ATTAQUES AUX PALMIERS DE SAINT-CYPRIEN :

 
 
 Le papillon du palmier "Paysandisia archon"

Ce papillon est un véritable tueur de palmier. Introduit en Europe en 1990 il arrive en France en 2001. Le papillon ne se nourrit pas mais infeste l’arbre avec ses larves et chenilles. Celles-ci dévorent toutes les espèces de palmiers ornementaux.

Symptômes d’infestation :
Palmes perforées « en rafale de mitraillette ou grignotées, atrophiées ; la présence de sciure sur la base des pétioles, du tronc ou sur les feuilles émergeantes ; dessèchement progressif des palmes et dépérissement du palmier dans un laps de temps très variable.
 

 

 

Charançon  rouge  du  palmier "Rhynchophorus ferrugineus"

L’insecte adulte mesure de 3 à 4 centimètres de long. Il se déplace localement par essaimage en volant de palmier en palmier. Il se reproduit en pondant des œufs par centaine déposés en général au niveau des palmes centrales de la tête du palmier. Les larves mangent les fibres du palmier provoquant des dégâts au cœur de la partie supérieure  et sa mort lorsque le bourgeon terminal est atteint.

Symptômes d’infestation :
Les premiers symptômes n'apparaissent que bien après le début de l'infestation. Ainsi un arbre "détecté" est bien souvent un arbre déjà condamné.

 

 

 

La Fusariose "Fusarium oxysporum"

Fusarium oxysporum sp.canariensis est un champignon vasculaire fréquent sur les phoenix canariensis dont il obstrue les vaisseaux, empêchant ainsi la circulation de la sève et provoquant le dessèchement des palmes.

Symptômes d’infestation :
Les feuilles meurent de façon inhabituelle : toutes celles d’un même côté par exemple, ce qui donne une allure dissymétrique au palmier. En cas d’attaque grave, toute la couronne est atteinte et le palmier meurt.

 

Charançon rouge du palmier (CRP) : Arrêtés préfectoraux Hérault et P.O. de délimitation du périmètre de lutte (Mars 2012)

 

 

 

PROCEDURE A SUIVRE POUR LES PARTICULIERS CONTRE LE CHARENCON



RAPPEL A LA REGLEMENTATION

La lutte est régie par l’arrêté du ministère de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt du 21 juillet 2010 (consultable sur legifrance.gouv.fr)

VOTRE PALMIER EST CONTAMINE PAR DU CHARANCON ROUGE

Vous avez identifié un ou plusieurs symptômes d’infestation du Charançon rouge.
Vous avez eu la confirmation de la présence de ce nuisible par un professionnel (en cas de doute vous pouvez contacter les organismes cités ci-dessous ou le service espaces verts de votre commune).
 
DEMARCHES A SUIVRE

1) Déclarer le foyer (article 11)
- au service du Ministère de l’agriculture en charge de la protection des végétaux sur le département (SRAL) ou à
- la mairie de votre commune de résidence qui transmettra elle-même le signalement.
Vous recevrez alors un courrier de Notification de mesure administrative et disposerez d’un délai de 15 jours pour mettre en place une lutte curative (en respectant le protocole défini en annexe de l’arrêté national de lutte, seules deux méthodes sont autorisées : abattage ou assainissement).

2) Contacter une entreprise habilitée à intervenir sur un foyer (article 11 et 15)
- Dans un délai de 15 jours
- Choisir une entreprise reconnue apte à intervenir sur palmiers (liste disponible sur le site Internet de la Draaf ).
Demander plusieurs devis et essayer de se grouper entre résidents d'un même quartier pour faire baisser le montant de la facture. Demander à l'entreprise son habilitation.

3) Transmettre au SRAL l’avis de destruction de foyer (article 11)
- Présent en dernière page du courrier de Notification de mesure administrative
- Dans un délai de 3 jours maximum avant le début du chantier
Toutes manipulations sur un palmier malade est interdite car elle peut entrainer une contamination des arbres environnant.
En cas de non respect de l’arrêté ministériel portant obligation de mise en œuvre des mesures de surveillance et d’éradication du Charançon rouge vous vous exposez à des sanctions pouvant aller jusqu'à 30 000 euros d’amende et 6 mois de prison.

 
 




 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
COORDONNEES UTILES

 

Service réclamations

Place Desnoyer
66 750 Saint-Cyprien
Tel : 0800 003 096
Courriel : reclamations@mairie-saint-cyprien.com

 

Direction Régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt (DRAAF) du Languedoc Roussillon

Maison de l’Agriculture place Jean-Antoine Chaptal -CS 70039
34060 Montpellier Cedex 02

Tél : 04 67 10 19 00 - Fax : 04 67 10 01 02
Courriel:draaf-languedoc-roussillon@agriculture.gouv.fr
Site : http://draaf.languedoc-roussillon.agriculture.gouv.fr

 

FREDON L-R

Les garrigues
34990 JUVIGNAC

Tel : 04 67 75 64 48 - Fax : 04 67 75 80 52
Courriel : fredeclr@wanadoo.fr

Site : http://www.fredonlr.com

 

SRAL

Antenne Perpignan

Tel : 04 68 54 12 77

 



 

 

 

A voir aussi :

Imprimer la page